Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 23:23

Blouses-roses-2.jpgJe connaissais les clowns rouges grâce à une amie. Ce sont des clowns et des artistes qui apportent le sourire et un certain soutien aux enfants malades et à leurs parents.

 

La semaine dernière, j’ai découvert- à l’occasion d’un séjour – heureusement terminé- au service pédiatrique d’une de mes filles- les blouses roses. Ce sont également des bénévoles qui viennent à l’hôpital- pas forcément uniquement pour des enfants- pour rendre leur séjour à l’hôpital moins pénible grâce à diverses activités joyeuses.

 

Je trouve ça très généreux.  Ce sont de beaux objectifs. Si je n’avais pas les yeux larmoyants dès que je vois un enfant à l’hosto, je pense que j’aurai adhéré à une de ces associations. Heureusement qu’il y a d’autres moyens de les soutenir.

 

Une « blouse rose » est venue nous « rendre visite ». Honnêtement, même si c’est une très belle action je pense que tout le monde ne peut pas le faire. Ou en tout cas, une formation est nécessaire. La dame qui est venue dans notre chambre voulait absolument que ma fille écoute son histoire alors que dès qu’elle la regardait elle pleurait. En plus à un moment, ma fille s’est mise à m’agripper tout en pleurant et la nana de dire : « Hé Samantha, écoute ». Primo, le nom de ma fille –bien affiché- est différent ; elle aurait pu dire « petit bébé, veux-tu que je continue ? », secundo le ton, l’attitude, le manque d’observation et de tact  m’ont saoulée. J’ai beau lui avoir dit d’une manière subtile que perso je n’avais pas besoin de sortir de la chambre –elle voulait absolument que j’aille me balader- et que je voulais pour l’instant rester avec ma fille, qui en plus avait peur d’elle ; elle est restée trop longtemps à mon goût.

 

Les mères d’enfants malades ne vivent pas les mêmes choses de la même façon. Et tous les malades ne vivent pas les choses de la même façon. Rien que la diversité de leur maladie, de leur âge… créent déjà des disparités dans les attitudes. Donc, sans vouloir paraître ingrate, cette femme savait peut-être parler à des adultes, ou peut-être qu’il y a une mère qui aurait voulu un peu sortir car c’est vrai que c’est assez triste et oppressant de rester longtemps dans une chambre du service pédiatrique bien que la décoration essaye d’être gaie ;   mais en ce qui me concerne, je l’ai trouvée maladroite et pas très agréable.

WP_20130607_016.jpgWP_20130607_020.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by mamanpetitpot
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mamanpetitpot
  • Le blog de mamanpetitpot
  • : Une sorte de melting pot ; aucune ligne directrice contrairement à ce que le nom du blog laisse supposer
  • Contact

Amandavatar

Recherche

Archives

J'aime Ce Qui Y Est Écrit