Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 19:30

Essaie-inabouti-d-analyse-psychoculinaire-et-aut-copie-1.JPG

Quand j’analyse le comportement de ma fille, souvent je me demande pourquoi fait-elle ci ou ça ? Pourquoi x ou y agissements ? c’est intéressant de particularités ou particulièrement intéressant, au choix

 

Par exemple, quand nous sommes dans un endroit public (supermarché, rue, bus…) ensemble, souvent elle regarde les gens (fixement mais pas méchamment), mais elle ne sourit pas. Les personnes âgées disent souvent en le regardant « oh! Quel beau bébé guizou, guzablablablibliblou » ; mais zéro réaction de la part de ma fille. Souvent c’est un peu gênant car ces personnes me regardent un peu genre « votre bébé ne sourit pas c’est normal ? ». Mais oui c’est normal. Nous, adultes n’avons pas envie de sourire tout le temps et en plus elle doit sentir que ces personnes la confondent avec un garçon. Car les trois quarts du temps, les gens ajoutent « oh! Les belles joues du joli garçon, on a envie d y mordre. Elle doit se dire « quoi ? Que ? Comment ? Ma mère m’a déguisée dans toutes les déclinaisons de violet et rose (pantalon parme, manteau rose-violet, bonnet lavande-bordeaux, chaussures cerise ) et vous me confondez à un garçon. Oui, je sais, on peut habiller les garçons dans ces couleurs. Par contre, quand ma fille est avec ma belle-mère dans un endroit public, elle sourit à tout le monde et elle applaudit en regardant certaines personnes. Pourquoi ? Elle seule sait.

 

Essaie inabouti d’analyse psychoculinaire et autre de nouSur un autre plan  aussi, j’analyse. Ma fille essaye de temps en temps de manger à la cuillère toute seule, elle  a trois verres de forme et  de taille différentes et elle boit l’eau dans chacun sans complications. Et elle préfère les prendre toute seule plutôt qu’on les lui donne ; Par contre, quand on met le biberon du matin devant elle, genre « prend le fillette », elle crie, gigote mais ne le prends pas. Si on essaye de mettre ses mains dessus, genre « vas-y fillette, prends ton bib » ; ohlala, là c’est la catastrophe, car les cris redoublent d’intensité. Pourtant le soir, elle le prend sans souci toute seule et le matin, quand il est vide, elle le prend volontiers. Donc soit   elle a la flemme le matin de faire des efforts, soit, elle a envie de rester quelques minutes encore dans les bras de son père ou de sa mère avant de vivre une nouvelle longue journée. J’aime penser que c’est la seconde option qui est la bonne.      

Partager cet article

Repost 0
Published by mamanpetitpot
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mamanpetitpot
  • Le blog de mamanpetitpot
  • : Une sorte de melting pot ; aucune ligne directrice contrairement à ce que le nom du blog laisse supposer
  • Contact

Amandavatar

Recherche

Archives

J'aime Ce Qui Y Est Écrit